Produits au CBD : ce que vous devez savoir pour éviter les arnaques

Les utilisateurs de produits au CBD, en particulier ses nouveaux adeptes, ont parfois du mal à déterminer la force réelle d'un produit CBD à partir des informations figurant sur l'étiquette. Pour booster leurs ventes, les fournisseurs et les vendeurs n‘hésitent pas à user de diverses astuces pour vanter l’efficacité de leurs produits. Pour éviter les arnaques, découvrez dans notre article ce que vous devez savoir sur les taux de CBD dans les fleurs de cannabis et les produits finis.

Comprendre le CBD et le THC

Le cannabidiol (CBD) et le tétrahydrocannabinol (THC) sont tous deux des composés naturels présents dans les plantes du genre cannabis. D’après certaines études effectuées, ces deux composés interagissent avec le système endocannabinoïde du corps, mais leurs effets sont très différents. Le THC se lie aux récepteurs CB1 dans le cerveau et provoque des sentiments d'euphorie ou de "high". En revanche, le CBD se lie faiblement au récepteur CB1 et uniquement lorsque le THC est présent. Le CBD ne produit pas d'euphorie ou de "high". 

Grâce à leurs effets complémentaires et leurs effets antagonistes, le CBD et le THC peuvent être combinés dans des médicaments dans des proportions différentes pour produire différents effets thérapeutiques comme dans le traitement des douleurs. 

Comprendre les ratios THC:CBD des fleurs du cannabis 

1. Qu’est-ce que le ratio THC:CBD ?

Le CBD (cannabidiol) et le THC (Tétrahydrocannabinol) sont les deux cannabinoïdes les plus connus que l’on retrouve dans les fleurs de cannabis, les teintures, les concentrés et les résines. Ces deux molécules y sont présentes naturellement avec des quantités différentes, mais dans des proportions propres à chaque plante connues sous l’appellation ratio THC:CBD (ou THC/CBD).

Attention: nous parlons ici de variété de chanvre de cannabis et non de marijuana. En effet, dans la marijuana (appelé couramment cannabis), les ratios sont encore différents car la génétique n'est pas la même.

Par exemple, dans le chanvre, un ratio de 1:20 indique qu'il y a 20 fois plus de CBD que de THC. Dans le majorité des cas, voici les ratios THC:CBD dans les fleurs naturelles, selon leur mode de culture   :

- Ratio 1:20 – c’est le ratio courant que l’on rencontre.

- Ratio 1:30 – taux obtenu dans des fleurs naturelles de qualité.

- Ratio 1:40 – taux pour les fleurs issus d’une génétique de très bonne qualité en culture indoor 

- Ratio 1:50 – taux obtenu seulement avec des génétiques rare et de très très très bonne qualité en culture intérieure sous lampes (culture indoor).

2. Attention, les arnaques sont fréquentes dans le milieu du CBD

Aujourd’hui, la vente des produits issus du cannabis est légalisée en France ainsi que dans quelques pays du monde. La règle est toutefois très claire, le produit CBD légal en France doit contenir moins de 0,3% de THC pour ne pas être qualifié de stupéfiant. Autrement dit, la vente des fleurs de CBD contenant plus de 0,3% de THC est prohibée et est passible d’amendes ainsi que de poursuites judiciaires. Et selon nos explications précédentes sur le ratio, la teneur en CBD pour chaque type de plante contenant 0,3% de THC se calcule comme suit, en appliquant la règle des trois, très connue en mathématique :

- Ratio 1:20 - Pour 1% de THC, on a 20% de CBD

Alors pour 0,3% de THC, on aura (0,3% x 20%)/1% = 6% de CBD

- Ratio 1:30 - Pour 1% de THC, on a 30% de CBD

Alors pour 0,3% de THC, on aura 0,3 x 30 = 9% de CBD

- Ratio 1:40 - Pour 1% de THC, on a 40% de CBD

Alors pour 0,3% de THC, on aura 0,3 x 40 = 12% de CBD

- Ratio 1:50 - Pour 1% de THC, on a 50% de CBD

Alors pour 0,3% de THC, on aura 0,3 x 50 = 15% de CBD

Ces calculs nous montrent donc que pour les variétés de fleurs de cannabis dont la teneur en THC est de 0,3%, le taux de CBD varie de 6 à 15% au grand maximum avec des génétiques très rare et spéciales. Alors, des fleurs de cannabis légales (moins de 0,3% de THC) contenant plus de 15% de CBD n’existent pas, à moins qu’elles ne soient pas naturelles !

Cependant, pour booster leurs ventes, certains fournisseurs et vendeurs n’hésitent pas à user de  diverses astuces pour augmenter frauduleusement le taux de CBD sur leurs produits. 

Voici quelques pratiques les plus connues :

Rabaisser la plante : cette pratique consiste à faire diminuer le taux de THC en utilisant divers procédés comme le bain d’alcool ou la chaleur. Puis, des terpènes (chimiques ou naturels) sont ajoutés pour arranger l’arôme de la plante.

Toutefois, une plante ayant subi ces traitements se reconnaissent facilement par leur aspect externe : couleur plus foncée voire noircie. 

Trafiquer le taux de THC : le taux donné à l’issue de l’analyse est changé par diverses astuces. Le fournisseur par exemple envoie un échantillon au bon taux en analyse mais envoie de la marchandise avec le mauvais taux. Car oui faire diminuer le taux de THC coûte cher. Dans ce cas, le taux de THC peut dépasser largement le seuil légal. Le revendeur se retrouve alors avec une analyse qui légalise le produit alors que non. Ce qui peut exposer le revendeur ou le client à des poursuites judiciaires.

Vaporiser du CBD synthétique sur les fleurs: Cette pratique très courante permet d'augmenter le taux des fleurs de façon forte. Mais sanitairement parlant cela n'est pas très bon pour la santé. 

Parfois même, les vendeurs n'hésitent pas à vaporiser un peu de THC synthétique sur les fleurs pour qu'elles aient un effet un peu plus fort. 

Rajout de cristal: Cette astuce consiste à saupoudrer un mélange de solution liquide avec du cristal de CBD. Cela permet d'augmenter la teneur en CBD des fleurs et de rajouter un effet plus cristallisé à la plante.  

Malheureusement, aujourd'hui, aucun cadre n'est mis en place pour obliger les commerçants à informer le consommateur. Tout comme la différence entre CBDa et CBD, le consommateur n'ayant pas la connaissance et le savoir nécessaire, un vendeur peu scrupuleux, dira tout et n'importe quoi à propos de son produit alors que cela est faux. 

Bien entendu, aucun magasin de CBD ne vous dira qu'il rabaisse ses fleurs au solvant, ou qu'il rajoute du synthétique, tout comme il ne vous dira pas que son taux de CBD n'est que de 4% alors qu'il peut marquer 15% en comptant le CBDa (qui sont deux molécules structurellement presque similaires mais différentes).

Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas !

 

Savoir déterminer la force du CBD dans les produits finis

1.  Comprendre « Concentration de CBD » et « Teneur en CBD »  

Lorsque vous êtes en face d’un produit au CBD, comme l’huile au CBD, vous lirez sur son étiquette (ou sur la fiole qui le contient) des informations comme « Huile de CBD 20% - 10 ml » ou « 2000 mg - 10 ml ». Qu’est-ce que cela signifie réellement ? Contrairement au ratio, l’indication « Huile de CBD 20% - 10 ml » annonce la quantité de CBD ou la concentration de CBD dans le produit proposé.

Généralement, une fiole a une contenance de 10 ml, mais il existe d’autres contenants qui font 30, 60 voire 100 ml. Alors, dans notre exemple, « Huile de CBD 20% -10 ml » signifie qu’il y a 20% de CBD actif dans la fiole de 10 ml.  

D’une autre manière, la quantité de CBD s’exprime aussi en milligrammes. Ainsi, à côté de l’indication « Huile de CBD 20% », vous pourrez lire également « 2000 mg – 10 ml ». Cette dernière indication annonce la quantité de CBD (en mg) contenue dans le flacon de 10 ml. Cela signifie que la teneur en CBD pour ce produit est de 200 mg par millilitre (en divisant 2000 par 10). 

2. La différence entre ces deux mesures

Huile cbd dans paysage chanvre

Pour comprendre la force d’un produit au CBD, il faut considérer la quantité de cannabidiol incluse par volume. Malheureusement, les informations affichées sur certaines étiquettes ne permettent pas de savoir exactement quelle est la puissance et l’efficacité de la dose que le produit fournit. En effet, supposez que vous avez devant vous deux flacons contenant 500 mg de CBD chacun, mais l’un a un volume de 10 ml et l’autre 30 ml. La quantité de CBD est la même, mais on voit bien que le premier (flacon de 10 ml) a un pourcentage 3 fois plus élevé que le second (30 ml). Et pourtant, vous n’achetez que la même quantité de CBD, soit 500 mg ! 

Pour cette raison, il serait préférable que vous jugiez la force du CBD en milligrammes (mg) et non en pourcentage (%). Pour vous éclairer sur ce sujet, voici comment faire la conversion, c’est-à-dire comment passer du pourcentage en CBD  à la teneur en milligrammes (mg) ou vice versa. Pour simplifier, supposez que vous voulez acheter un produit CBD contenu dans un flacon de 10 ml :

          - Sur l’étiquette, vous lisez le pourcentage : CBD – 20%. Pour trouver la quantité de CBD (en mg), il suffit d’ajouter deux zéros à 20 (ou multiplier par 100), soit 20 x 100 = 2000 mg. La teneur en CBD est alors de 2000 mg/10 ml = 200 mg/ml.

          - Sur l’étiquette, vous avez la quantité de CBD : 2000 mg – 10 ml. Pour avoir le pourcentage, il suffit cette fois-ci d’enlever deux zéros à 2000 (ce qui revient à diviser 2000 par 100). Vous obtenez alors le pourcentage en CBD qui sera égal à 2000/100 = 20%.

Certes, les calculs ont été effectués pour un flacon de 10 ml, mais le principe reste le même pour d’autres volumes. Par exemple, pour passer du pourcentage (%) à la teneur (mg) de CBD ou vice versa :

     - Pour un flacon de 20 ml, il faut multiplier ou diviser par 200

     - Pour un flacon de 30 ml, il faut multiplier ou diviser par 300

etc...

3. Le dosage par gouttes pour être plus précis

La plupart des consommateurs mesurent leurs doses en gouttes à l’aide de compte-gouttes par exemple. Alors, il est essentiel de connaître les informations qui suivent :

          - un flacon de 10 ml contient 200 gouttes, un flacon de 20 ml contiendra 400 gouttes, un autre à 30 ml équivaudra à 600 gouttes, etc.
pour un flacon de 10 ml (200 gouttes) ayant une teneur en CBD de 2000 mg, vous aurez la quantité de CBD par goutte à l’aide du calcul suivant : 2000 mg/200 gouttes. Ce qui donne 10 mg de CBD par goutte.
          - pour un flacon de 20 ml (400 gouttes) contenant la même teneur en CBD (2000 mg), vous obtiendrez : 2000 mg/400 gouttes, soit 5 mg de CBD par goutte.

Vous constatez ainsi qu’à teneur en CBD égale (2000 mg), le flacon de 10 ml présente une concentration par goutte deux fois plus grande que celle du flacon de 20 ml. En d’autres termes, avec le flacon de 20 ml, vous devez doubler le nombre de gouttes pour obtenir la même dose de CBD offerte par le flacon de 10 ml. 

Conclusion 

La vente des produits au CBD est légalisée à condition que le taux de THC qu’ils contiennent reste inférieur ou égal à 0,3%. Ces deux molécules se retrouvent dans les fleurs de cannabis à l’état naturel dans une proportion dénommée ratio et qui dépend de leur culture. Nous avons expliqué précédemment que pour les fleurs de cannabis, le taux de CBD ne dépasse pas les 15%, à moins que la plante ne soit pas tout simplement artificielle ! Quant aux produits finis, ils contiennent du CBD mélangé avec de l’huile de support spécifique. Le pourcentage et la teneur indiqués sur leur étiquette vous permettent d’apprécier la force du CBD qui les composent. Cela vous permet alors de bien préparer la dose qui vous convient… et d’éviter les arnaques.

Partager ce contenu

  • Créer un compte

Créer un compte TROP'S CBD

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous Ou Réinitialisez votre mot de passe