Crises d’angoisse et CBD : pour une solution naturelle…

Angoisse, peur et anxiété… Ce sont des mots que nous entendons et des maux qui peuvent nous arriver tout au long de notre vie quotidienne. Même s’ils ne sont pas considérés comme de véritables maladies, ils créent cependant des troubles handicapants chez les personnes qui en sont atteintes. Dans sa forme la plus grave, l’anxiété prend la forme d’une crise d’angoisse.

Selon l’OMS, les crises d’angoisse toucheraient environ 260 millions de personnes à travers le monde. Les plus touchés sont les jeunes de 15 à 20 ans, les personnes ayant subi des traumatismes et celles vivant d’états anxieux.

La prescription de médicaments a uniquement pour objectif de soulager les symptômes, mais avec un risque d’accoutumance en cas de prise fréquente et prolongée. Cependant, depuis la légalisation de la vente de certains produits issus du cannabis, on parle beaucoup des vertus du CBD dans la prise en charge des personnes vivant avec des crises d’angoisse

Peur, anxiété et angoisse : quelles différences ?

La peur se traduit par une émotion forte et intense que l'on ressent face à un danger. Elle peut être plus ou moins paralysante, mais cette peur a l’avantage d’activer les mécanismes de défense si on tombe réellement en face d’une telle situation. Même si le danger est réel, la peur est subjective, car l'imagination joue un rôle important dans la perception de ce danger. La peur s'accompagne souvent de réactions physiques comme, par exemple, la production soudaine et abondante d'adrénaline. Cependant, si la peur est une sensation plus précise, l'angoisse et l'anxiété se traduisent par des sentiments plus vagues.

Dans sa forme la plus légère, l'anxiété est une réaction d'adaptation normale à un danger ou à une situation importante de la vie.  Chez le sujet qui en est atteint,  elle se manifeste par une vague sensation d'inconfort se traduisant par un état d'appréhension, d'incommodité plus ou moins intense comme une difficulté à respirer, des palpitations et des transpirations excessives. Cependant, lorsqu’elle est mal traitée, elle devient plus forte ou chronique. A ce stade, l’anxiété se transforme en véritable pathologie et passe à un cran supérieur pour devenir une crise d’angoisse. La différence entre anxiété et angoisse est difficile à percevoir, mais la médecine définit les crises d’angoisse comme étant une forme aigüe d’anxiété

Qu'est-ce qu'une crise d'angoisse ?

Les crises d’angoisse, également connues sous le nom de crises de panique, sont des moments de panique souvent associés à une peur intense. Ces instants surviennent généralement soudainement et sans avertissement. Dans la plupart des cas, il y a des situations qui peuvent les déclencher, par exemple : rester coincé dans un ascenseur ou penser au grand discours que vous devez faire. Mais dans d'autres cas, les attaques arrivent sans signes annonciateurs.

Les crises d'anxiété atteignent leur pic dans les 10 minutes et durent généralement entre 2 et 3 heures. Mais durant tout ce temps, vous pouvez ressentir une terreur si intense que vous avez l'impression d'être sur le point de mourir ou de perdre totalement le contrôle. Lorsque cette crise n’arrive que rarement (occasionnelle ou en épisode isolé), on l’appelle crise d’angoisse aigüe ou attaque de panique. Mais lorsqu’elle se répète souvent, on est en face de troubles de panique.

Crises d’angoisse et troubles de panique : les signes qui peuvent vous alerter

Rassurez-vous, une crise d’angoisse n’est pas une maladie. Ce n’est qu’une impression ressentie par la personne en proie à la crise car les symptômes sont parfois très violents.

L'angoisse se caractérise par l'intensité du malaise psychique ressenti, qui résulte d'une inquiétude extrême, d'un sentiment d'être sans défense et impuissant face à un danger qui semble vague mais imminent. Elle se présente souvent sous la forme d'attaques très difficiles à contrôler. Les victimes ont du mal à déterminer la source de leur mal. Ressentir l'apparition des palpitations, des transpirations et des tremblements associés ne fait que les rendre plus agitées. Les personnes angoissées se concentrent sur le présent et ne peuvent plus effectuer plus d'une tâche à la fois. Elles montrent des signes de tension musculaire et ont des difficultés à respirer, ainsi qu'à digérer leur nourriture.

Le meilleur moyen pour une personne de vivre avec des crises d’angoisse est d’accepter la situation, c’est-à-dire reconnaitre l’existence d’une émotion ou d’un évènement difficile et de lâcher prise face à cet élément incontrôlable.

Bien que le mot « angoisse » vienne de la même racine indo-européenne que « anxiété » (angh, signifiant serrer ou comprimer), les deux états diffèrent en ce que l'angoisse s'accompagne toujours de changements physiologiques tels que la transpiration, un pouls rapide et une sensation d'étouffement, alors que l'anxiété n’en présente pas.

Comment traiter les crises d’angoisse ?

Les troubles anxieux peuvent être soulagés par un traitement médical, et souvent dans un laps de temps relativement court. L'approche thérapeutique spécifique dépend du type des troubles et de leur gravité. Par exemple, la thérapie cognitivo-comportementale peut servir à identifier et à traiter les sources de la détresse émotionnelle liée à un état d’angoisse mentale. Dans la plupart des cas, les troubles anxieux sont traités avec une thérapie, des médicaments ou en combinant les deux. 

La psychothérapie reste la meilleure solution. En effet, le but de cette thérapie est de modifier les cognitions (comportement, opinion, croyance, pensée...) du sujet face aux facteurs qui déclenchent ces crises. Pendant la séance de thérapie, la gestion par soi-même est un des points principaux à travailler afin qu’on puisse apprendre à apprivoiser sa peur et vivre avec.

Si vous souffrez d'anxiété suffisamment grave qui peut interférer avec votre capacité à fonctionner, des médicaments peuvent être utilisés pour aider à soulager certains symptômes. Cependant, les médicaments contre l'anxiété et les crises d’angoisse peuvent créer une dépendance et provoquer des effets secondaires indésirables, voire dangereux. De nombreuses personnes utilisent des anxiolytiques alors que la thérapie, l'exercice ou les stratégies d'auto-assistance fonctionneraient tout aussi bien sinon mieux. De plus, en agissant ainsi, vous éviterez les effets secondaires et les problèmes de sécurité liés à une prise prolongée de médicaments. Il est important de peser les avantages et les risques des médicaments et seul un médecin spécialisé peut vous donner des conseils éclairés à ce sujet.

Crises d’angoisse et CBD : est-ce une solution ?

Après la récente légalisation de la vente du cannabis, le CBD a attiré une attention particulière en tant que traitement potentiel de certaines pathologies comme l’endométriose, la fibromyalgie, l’anxiété, les troubles de sommeil et les douleurs chroniques. De plus, la majorité des recherches existantes ont montré qu'il est bien toléré, qu'il a peu d'effets indésirables et qu'il ne présente aucun risque de dépendance chez l'homme. 

Bien que la façon dont le CBD traite l’anxiété ne soit pas encore bien claire, certaines recherches ont montré que cette molécule peut fonctionner en affectant les niveaux de sérotonine dans le cerveau. Notez que la sérotonine est une substance chimique de notre corps qui joue un rôle dans la régulation de notre humeur, de notre sommeil et de notre comportement. De nombreuses études effectuées jusqu’à ce jour par des spécialistes ont également montré que le CBD :

     - Réduit l’anxiété et l’inconfort durant la prise de parole en public chez des personnes souffrant de trouble d'anxiété sociale ;

     - Réduit les symptômes d'anxiété chez des personnes souffrant de trouble d'anxiété sociale ;

     - Peut aider à traiter les troubles anxieux généralisés et les troubles de panique ;

     - Peut traiter les personnes souffrant de troubles de sommeil et d’anxiété.

Même si ces études n’ont été menées que sur un échantillon restreint d’individus, les résultats obtenus restent cependant porteurs d’espoir.

Quelles formes de CBD peut-on alors prendre ?

Dans les boutiques CBD spécialisées ou en ligne comme Trop’s, le CBD est généralement proposé sous de nombreuses formes. Il en existe sous forme d’huile, de résines, de concentrés et bien d’autres encore... 

Huile de CBD

Huile de CBD Trops CBD

C’est un liquide comestible extrait des plantes de cannabis et se présentant sous forme d’une essence huileuse contenant de nombreux cannabinoïdes en quantités différentes. Les produits à base d’huile de CBD sont présentés sous trois formes qui sont les isolats, les huiles à spectre complet et les huiles à spectre large. La façon le plus simple de les consommer est la prise sublinguale. Toutefois, en mélangeant ce concentré avec d’autres huiles végétales de qualité, on obtient l’huile au CBD utilisé pour le massage.

Résines de CBD

Résine de cbd

La résine de CBD est une forme concentrée de CBD issue des trichromes de la plante de cannabis que l’on presse en blocs pour obtenir une sorte de pollen appelé « skuff » ou « kief ». Après une série de traitements (pression mécanique des pollens et exposition à la chaleur), on obtient la forme résineuse du produit. Les résines de CBD se consomment par combustion, par vaporisation ou par ingestion en les intégrant dans vos préparations culinaires.

Concentrés de CBD

Les concentrés de CBD sont disponibles sous forme de cristaux purifiés ou de distillat (molécules de chanvre extraits par distillation). Il s’agit d’un produit contenant des proportions de CBD plus élevés que celles qui se trouvent dans la plupart des plantes de cannabis. Un concentré de CBD permet alors à une personne d’avoir accès à une dose plus élevée de CBD (teneur en CBD : entre 45 et 99,9 %) en un temps relativement court, avec des avantages similaires aux autres produits de CBD. C’est pourquoi certains consommateurs les préfèrent à d’autres formes de la substance. Généralement, le produit est consommé par inhalation, mais il peut être fondu dans une huile pour en faire votre huile au CBD à utiliser en topique ou pour un massage.

Conclusion

L’angoisse est une sensation parfois désagréable qui peut nous envahir à tout moment. Même s’il est difficile d’y faire face, il faut agir afin d’éviter de la vivre trop longtemps et de tomber dans un état dépressif qui sera par la suite encore plus difficile à surmonter. Grâce à ses vertus calmantes et sa capacité à pouvoir réguler notre humeur, le CBD peut aider à combattre les crises d’angoisse. En interagissant sur les récepteurs CB1 et CB2 de notre système endocannabinoïde, le CBD stimule en effet notre cerveau pour favoriser la libération d’hormones du bonheur.    

Notez que le CBD (cannabidiol) n’est pas un médicament. Il est utilisé en tant que complément alimentaire et son utilisation ne doit se faire qu’après consultation d’un spécialiste

Partager ce contenu

  • Créer un compte

Créer un compte TROP'S CBD

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous Ou Réinitialisez votre mot de passe